Management

Pour une jeunesse professionnellement épanouie en entreprise, Lome Business School offre des formations professionnelles en Gestion dans les spécialités les plus recherchées en entreprise, comme : le marketing, la gestion de projet, la comptabilité, le management de Projet et la gestion d’équipe. Pour arriver à ses fins, la business school sélective a meublé son programme éducatif d’activités telles que SEIC (Semaine de l’entrepreneuriat de l’innovation et de la créativité), INTELO (Innovation Talent et Excellence à Lomé) qui permettent aux étudiants d’acquérir de se frotter aux réalités managerielles et entrepreneuriales. Au cours de ces activités les étudiants LBS sont amenés à travailler sur des projets concrets et pressants d’entreprises. Pendant que les uns sont dans la peau des marketeurs, qui se lancent sur le terrain pour faire l’étude des cas marketing et l’analyse de la cible à laquelle le projet est destiné ; les autres se retrouvent dans le rôle de financier pour élaborer le budget à investir et les bénéfices escomptés ; d’autres encore réfléchissent sur la chaine de production et les chaines de vente des produits. Cette technique d’apprentissage permet aux étudiants de Lomé Business School d’avoir une maitrise des moyens humains et matériels dont une entreprise a besoin pour atteindre ses objectifs.

Système d’Information

L’ingénieur informatique et l’ingénieur logiciel possèdent tous deux une formation de base commune en analyse et conception de logiciels. Toutefois, l’ingénieur informatique a une formation beaucoup plus spécialisée au niveau matériel, plus spécifiquement sur les systèmes embarqués et l’électronique numérique. De son côté, l’ingénieur logiciel reçoit une formation plus étendue sur le cycle de développement d’un logiciel, en particulier sur la validation, la vérification, les exigences et les spécifications de logiciels

Fibre optique, multimédia, téléphone mobile ou Internet constituent l’univers de l’ingénieur télécoms et réseaux. Spécialiste de la transmission des informations (voix, données, images), il peut exercer des fonctions extrêmement variées.

Dans un service de recherche, il trouve les solutions techniques qu’utiliseront les industriels pour créer de nouveaux produits (composant hyperfréquences, transmission par satellite).

Dans un service d’études, il conçoit l’électronique d’un portable ou d’un relais hertzien et développe les modules logiciels destinés à traiter les signaux numériques. Il peut aussi définir l’architecture d’un réseau d’entreprise.

Dans une unité de production, il supervise l’assemblage des éléments matériels et des logiciels de produits complexes (centraux téléphoniques).

L’ingénieur télécoms et réseaux organise la circulation de l’information entre services au sein d’une entreprise ou entre l’entreprise et l’extérieur. Une fois le réseau mis en place, il est responsable de son bon fonctionnement et le fait évoluer au gré des besoins et des innovations technologiques disponibles sur le marché.

Après quelques années d’expérience, il peut devenir architecte réseau.